L’HYGIÈNE DE VIE - Un sujet bien plus délicat qu’il n’y paraît

Le sujet de l’hygiène de vie, aussi anodin qu’il puisse paraître est un sujet qui est en réalité très délicat parce qu’il fait partie intégrante de la vie de tout individu et ce, au quotidien. Par conséquent, il fait partie même de son intimité, et chaque décision qui à trait à l’hygiène de vie est empreinte de nombreux facteurs incluant : son expérience de vie, ses convictions propres, ses apprentissages, ses éventuelles épreuves, ses doutes, et bien d’autres choses.


Il paraît donc assez évident que le fait d’opérer un changement dans des habitudes riches d’histoire demande un réel travail d’acceptation, d’adaptation qui nécessite donc d’appréhender de manière concrète les bénéfices qui seront apportés par ces changements : autrement dit, les raisons concrètes et précises qui démontrent la nécessité de réaliser un tel effort.


Le naturopathe, qui est avant tout un conseiller de prévention de santé à travers l’hygiène de vie a donc ce rôle d’accompagner les individus vers l’adoption d’une hygiène de vie saine et adaptée. Cela dit, nombre de personnes ont conscience des bases essentielles d’une hygiène de vie saine. Le principal challenge du naturopathe ne réside donc pas dans le fait de donner des directives strictes à faire appliquer par le consultant. Il réside en réalité dans le fait d’être pédagogue, dans le sens précis du terme : apporter au consultant une meilleure compréhension des raisons pour lesquelles il aurait besoin de réaliser un effort ou changer une habitude, selon sa situation particulière et personnelle. Et ce en expliquant également de manière claire les bénéfices au long terme qu’il pourra en tirer. Le but, n’étant pas donc pas de culpabiliser ou d’ordonner mais bien de renseigner, d’expliquer tout en adaptant ses orientations à chaque individu.


Le but étant de permettre au consultant d’avancer à son rythme et de son plein gré, vers une hygiène de vie plus saine et adaptée à sa situation propre, et ce sans frustrations ni culpabilité.